fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Samedi 8/1/2022

Pensée: L’ascension et la gloire dans le royaume de Dieu dépendent de notre capacité à laisser toute la place à Jésus-Christ. Il est Celui qui bâtit et son Église et nos vies. Nous sommes son ouvrage.
En travaillant avec Lui, nous sommes appelés à faire des disciples. C’est par la propagation de ce que nous connaissons que nous faisons des disciples. Quel enseignement propageons-nous? Quels types de disciples faisons-nous ? Dieu nous garde de causer la perte d’aucune personne. Allons à l’École du Saint-Esprit si nous voulons enseigner ou partager la Parole sans levain de Christ.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Matthieu 18:4-6; LSG

« 4 C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. »

Matthieu 18:4;LSG

Sur la terre la première place est pour le plus fort. Pour celui qui reste debout lorsque tous les gladiateurs ont été tués. C’est à la force de son bras et en se tapant la poitrine que les hommes établissent leur autorité et leur royaume. L’orgueil fait partie des atouts pour gravir les échelons. C’est celui se voit au-dessus des autres et qui fait tout pour y arriver qui est acclamé.

Dans le royaume de Dieu, celui qui s’appuie sur ses propres forces est abaissé. Et l’élévation est pour les humbles. L’humilité précède la gloire et l’orgueil la chute. Car le Père élève ceux qui se confie en Lui; et il rabaisse au temps opportun ceux bâtissent sans Lui.

L’humilité est la capacité de reconnaître ce que le Père dit de nous. Nous acceptons qui nous sommes en Lui. Nous n’essayons pas d’être quelqu’un d’autre. Nous ne cherchons pas notre propre gloire.

L’humilité est la voie de l’élévation et de la grandeur parce qu’elle ferme la porte aux œuvres de la chair. Le Père est le Maître d’œuvre du grand chantier de nos vies. Il a préparé d’avance des œuvres pour que nous les accomplissions. Mais celui qui lit les Écritures comprend que c’est Dieu Lui-même qui est le Bâtisseur de nos vies et de l’Église.

Comment Celui qui bâtit son Église laissera-t-il aux pierres le soin de déterminer leurs formes, leurs tailles et leurs positions dans la Maison qu’il construit ?

Nous sommes chacun et collectivement son ouvrage. S’il ne bâtit pas la maison de nos vies, nous ne collaborons pas vraiment à son œuvre. En fait, le Saint-Esprit dit que nous travaillons en vain.
Qui parmi nous veut mettre de l’énergie dans un ouvrage que le Père rejettera ?
Je pense régulièrement à ce moment où je paraitrai devant la présence de mon Père pour rendre compte de la manière dont je mène ma vie. Je prie pour ne pas le décevoir.

Le Saint-Esprit nous rapporte le témoignage du Père au sujet de Moïse; c’était l’homme le plus humble de la terre. Le terme traduit par patient dans Nombres 12 :3;LSG – veut dire en fait humble.


Le Père a pu utiliser puissamment Moïse parce qu’il s’est humilié sous la puissante main de Dieu. Il n’a jamais compté sur ses forces naturelles ou sur sa position. Lorsque le peuple se rebellait. Il allait simplement vers le Père pour crier. Et dans tout ce qu’il avait à faire dans le cadre de son ministère, il s’est appuyé sur Yahweh.
Avons-nous décidé de ne pas nous appuyer sur notre intelligence naturelle pour conduire nos vies et l’œuvre que le Père nous a confiée ?
Ne poursuivons pas la gloire. Élevons Jésus et laissons-le parler pour nous.
C’est la présence du Saint-Esprit dans la vie d’un homme qui l’établit à sa place dans la maison de Dieu.

« 5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même. 6 Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer. »

Matthieu 18:5-6; LSG

Le petit enfant représente donc tout ceux qui choisissent de ne pas s’appuyer sur leurs propres forces. Ce sont ceux qui sont faibles du point de vue du monde. C’est aussi ceux qui étant dans l’Église n’ont pas les premières places; ils n’ont pas parfois toute la connaissance. Ce sont aussi les nouveau-nées en Jésus.


Chaque fois que nous accueillons un tout petit au nom de Jésus, nous recevons Jésus-Christ Lui-même.
Oui le malheur attend tous ceux qui cause la perte des brebis les plus faibles de notre Seigneur. Notre Seigneur pense ce qu’il dit. Faisons donc extrêmement attention à notre influence sur les autres. Nous serons jugés sévèrement si nous avons contribué à disperser au lieu de rassembler avec Christ.


Par la bouche de Jacques le Saint-Esprit demande que nous ne soyons pas nombreux à enseigner. Ne nous précipitons pas à indiquer aux autres le chemin; car ceux qui enseignent seront jugés sévèrement. Assurons-nous d’enseigner seulement ce que Jésus-Christ a prescrit. Si cela n’est pas conforme au modèle qui descend du ciel, abstenons-nous de diffuser une doctrine quelque soit sa popularité. Par la bouche de Paul, il nous exhorte à faire nos devoirs « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. » 2 Timothée 2 :15; LSG.


Celui qui fait ses propres affaires comme enseignant de la Parole aura des sérieux problèmes. Si les graines que nos répandons ne sont pas de Christ, nous ne rassemblons pas avec Lui.
Que chacun donc prenne le temps de prier sérieusement avant de propager les enseignements et doctrines qu’il suit.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Proverbes 16:17-19; 8:13; 11:2; 17:19; Psaume 127:1-2
  • Lire Jacques 3:1-12
  • Lire 2 Timothée 2:14-19
  • Nos enseignements et pratiques
    1. Avons-nous pris la peine de vérifier la véracité des enseignements et pratiques dont nous faisons la promotion ?
    2. Cherchons la face de Dieu pendant qu’il est temps. Ce serait dommage d’avoir causé à notre insu la perte de plusieurs.

Requête

Père, revêts-moi des entrailles d’humilité de Christ.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW