fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du dimanche 2/1/2022

Pensée: Tel qu’il est nous sommes aussi dans ce monde. Le Père nous appelle à réaliser qui nous sommes en Jésus-Christ. Trop souvent nous avons permis au naturel de nous dominer. Pourtant, le Saint-Esprit répète que nous avons été recréés en Jésus-Christ. Et que nous ne devons plus tenir compte des limitations du passé. Toutes choses sont devenues nouvelles. Alors que nous allons grandir dans la réalisation de l’étendu de notre héritage, nous marcherons dans ce monde comme il a marché.
Dieu se révèle puissamment à chacun de ses enfants. Poussons dans la prière et la méditation de la Parole.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Matthieu 17:1-8; LSG

1 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.

Matthieu 17:1; LSG

Le Père désire constamment nous conduire à l’écart des sollicitations et des bruits de ce monde. Dans ces lieux de seul à seul, il peut nous montrer des choses précieuses. La montagne symbolise le lieu de la rencontre avec Dieu. C’est sur la montagne que Moïse a rencontré Yahweh. Jésus aimait se retirer soit sur une montagne, soit dans le désert pour prier. La montagne symbolise aussi l’élévation et l’importance des choses spirituels en comparaison à celles du monde naturel. Si les montagnes ne sont pas toujours accessibles de nos jours à tous, nous pouvons aller dans notre lieu secret pour le rencontrer. Parfois, il nous conduira dans des endroits de retraite. Ce qu’il recherche c’est toute notre attention.

Pourquoi choisit-il seulement Pierre, Jacques et Jean ? Ces derniers avaient-ils fait une demande particulière ? Pourquoi les autres n’ont pas été conviés ? Dieu ferait-il acception de personnes ?
Dieu ne fait pas de différence parmi les hommes. Comme nous l’avons vu la semaine dernière (Jeudi 30 décembre), Jésus confie à chacun de nous un service particulier.

Dans son corps chacun membre joue un rôle précis. C’est le rôle que nous sommes appelés à jouer qui détermine la formation et les outils que nous recevons. Pierre, Jacques et Jean sont dans le cercle réduit de Jésus en raison du service qu’il a confié à chacun d’eux. Le serviteur qui remplit convenablement son rôle dans l’Église de Jésus, recevra la pleine récompense. Personne n’est supérieur à l’autre. Chacun doit reconnaître sa place et travailler comme ayant été appelé par le Seigneur.

Tous les apôtres du Seigneur ont donné jusqu’à leur vie pour la gloire de son nom. Très peu sont mort en Israël. Chacun est allé au bout de son appel.

Que savons-nous de notre appel ? Avons-nous résolu de connaître qui nous sommes en Lui, et de tout donner pour sa gloire ?

2 Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. 3 Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui. 4 Pierre, prenant la parole, dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.

Matthieu 17:2-4; LSG

Jésus change de forme et les disciples voient apparaître Moïse et Élie qui s’entretiennent avec Jésus. D’où viennent les illustres personnages qui s’entretiennent avec Jésus-Christ ? Élie vient du ciel où il avait été emmené par le char de Dieu (2 Rois 2 :1, 11). Moïse vient du sein d’Abraham (Luc 16 :22) – c’est lieu où été gardé les âmes des justes dans l’attente du sacrifice de Jésus. Les trois disciples ont une vision ouverte. En effet il propose de construire trois tentes parce qu’ils continuent de voir le monde naturel.

Lorsque nous serons au ciel nous lirons dans le livre des souvenirs les détails des discussions que Jésus a avec Moïse (Symbolise le Loi) et Élie (symbolise les Prophètes). Le Saint-Esprit nous dit seulement qu’ils parlaient de son départ qu’il allait accomplir à Jérusalem (Luc 9 :31; LSG).

La demande de Pierre confirme que le monde n’a plus aucun attrait sur l’homme lorsqu’il est entré dans la gloire. Si nous avons encore des défis avec convoitise de la chair et des yeux, l’amour de la vie et des choses de ce monde, en pressant dans la présence de notre Dieu pour voir sa gloire, nous serons délivrés. Dieu a fait de nous des êtres passionnés. Que le feu qui brule dans nos cœurs soit à la gloire de notre Dieu. Alors nous désirerons vivre dans sa présence. Quel est le feu qui brule dans ton cœur ? Yahweh et les choses de sa maison doivent être notre passion et notre poursuite.

Une vérité importante à souligner est que la gloire que les disciples voient en Jésus, c’est la gloire de la nouvelle création. Jésus-Christ est le premier né de beaucoup de frères. Que rien ni personne ne nous ravisse la vision de qui nous sommes dans ce monde en Lui. Tel qu’il est maintenant, nous le sommes. Gloire à Dieu nous sommes participants de la nature de Dieu. Et nous ne considérons plus personne de manière naturelle. Car les choses anciennes sont passées et toutes choses sont devenues nouvelles.

5 Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le!

Matthieu 17:5; LSG

Le Père a rendu un autre vibrant témoignage à son Fils. Il est l’accomplissement de la Loi et des Prophètes (Les Écritures) – rappelons qu’au moment où Jésus marche sur la terre, les Écritures contiennent 39 Livres (Le Pentateuque (La Loi) et les Prophètes). Personne ne peut inventer un autre chemin en dehors de celui que le Père a tracé. Il est le SEUL Médiateur entre Dieu et les hommes.

Avons-nous pris la résolution d’écouter Jésus-Christ ? Beaucoup entendent sa voix mais ils choisissent d’ignorer ce qu’il dit. Il l’appelle religieusement Seigneur, mais ils ne font pas ce qu’il dit.

Seront-ils bien accueillis à la fin de leur affection sur la terre ? Rien n’est moins sûr. Celui qui mérite d’être repris et qui raidi le coup, sera subitement brisé et sans remède (Proverbes 29 :1). Gloire soit rendu à Dieu qui a les mains tendues et qui prolonge le temps pour que nous revenions à ce que Jésus-Christ a prescris aux disciples.

Nous parlerons encre du modèle qui descend du ciel cette année. Que chacun s’examine donc et s’assure qu’il écoute Jésus-Christ comme Yahweh a commandé. Et le Père nous aide à comprendre que les apôtres, les prophètes, les pasteurs, les docteurs, les évangélistes peuvent se tromper. C’est la raison pour laquelle il nous a donnés les Écritures et l’intimité avec Dieu.

Le père nous appelle à une relation intime avec Lui qui nous garde de suivre aveuglement les gens. Nous n’avons pas le droit de suivre une personne qui a cessé de suivre Jésus-Christ. Beaucoup sont en enfer à cause de ce péché d’idolâtre.

6 Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur. 7 Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit: Levez-vous, n’ayez pas peur! 8 Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul.

Matthieu 17:6-7; LSG

La voix de notre Dieu est forte. Il parle comme mille tonnerres. C’est pour cette raison que les Israélites ne voulaient plus entendre sa voix. Ils étaient terrorisés. La montagne tremblait. Ils sont allés jusqu’à demander à Moïse de dire à Yahweh de ne plus leur parler directement mais de leur envoyer ses instructions à travers Moïse. Lorsqu’il nous parle par le Saint-Esprit, c’est la douce voix que nous percevons dans nos cœurs.

La vision et les expériences spirituelles sont pour un temps. Dieu ne nous appelle pas à construire des tentes pour demeurer continuellement dans sa présence. Le but premier de notre présence sur la terre c’est le service. Nous sommes sur la terre pour l’impacter. S’il arrive des moments où il nous gardera dans l’extase ou dans les visions des périodes plus longues, il finira toujours par nous envoyer parmi les hommes.

Celui qui n’a jamais d’expérience avec le Père, annonce ses propres affaires. Il est terrestre. Nous avons besoin d’aller et de venir entre la terre et le ciel. Gloire soit rendue à Dieu pour le Saint-Esprit qui nous montre comment procéder.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Moïse 34:29-35
    1. Pourquoi le visage de Moïse est-il resplendissant ?
    2. Qu’est-ce qui va faire que la gloire qui est en nous transparaisse dans le naturel ?
  • Lire Ésaïe 46:12; Psaume 85:8-10; Jean 1:14-15; 1Jean 4:16-18
  • Lire 2 Corinthiens 5:17

Requête

Père, enlève du dedans de moi toute image de défaite. J’ai été recréé(e) en Jésus-Christ. Je refuse d’être limité(e). Montre-moi le chemin de l’intimité avec Dieu et fais moi voir ta gloire.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW