fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Semaine de Jeûne et de Prière

Thème : Établir l’autel de la Prière

Méditation du Mardi 27 septembre 2022

Thème 2 : Le pilier de la louange

Pensée 2:  Lorsque le Saint-Esprit nous fait cet ordre : faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints (Éphésiens 1 :18), il a certainement en tête la louange aussi. La configuration de notre vie doit inclure tout ce qui a fait le succès de Celui que nous suivons. La louange proclame notre joie et notre satisfaction. Celui qui loue dit : je suis comblé en Toi.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Psaume 150 :1-6; LSG

« 1 Louez l’Éternel! Louez Dieu dans son sanctuaire! Louez-le dans l’étendue, où éclate sa puissance! 2 Louez-le pour ses hauts faits! Louez-le selon l’immensité de sa grandeur! 3 Louez-le au son de la trompette! Louez-le avec le luth et la harpe! 4 Louez-le avec le tambourin et avec des danses! Louez-le avec les instruments à cordes et le chalumeau! 5 Louez-le avec les cymbales sonores! Louez-le avec les cymbales retentissantes! 6 Que tout ce qui respire, loue l’Éternel! Louez l’Éternel! »

Louer : halal, hallel – briller; crier, tant dans la joie que dans la terreur surtout dans les formules de culte; La racine grecque du mot correspondant qui est traduit « louer » signifie « Faire des discours élogieux ».

De la racine hébraïque « Hallel » découle l’expression très connue « Hallelujah » qui est traduite « Alléluia » en français.

Hallelujah = Hallelu + Jah = Louez + Jehovah

La louange est donc l’expression joyeuse des choses que l’Éternel a faites soit par des discours, soit par des chants. Celui qui loue l’Éternel est similaire aux griots qui chantent ou racontent la gloire et les hauts faits d’un roi et sa dynastie. Celui qui loue une personne vante cette personne. Elle peut même aller jusqu’à s’enorgueillir. Elle jette les fleurs sur la personne louée.

La connaissance de ce que l’Éternel a fait est nécessaire pour alimenter notre discours et notre chant élogieux. Après la traversée de la mer Rouge, Moïse et tout le peuple chantent un cantique à l’Éternel; ils disent ce qu’il a fait; ils mettent en chant le récit de l’intervention puissante de Dieu pour les sauver.

Notre Dieu est le Roi le plus élevé de tout l’univers. Les Écritures nous racontent une partie des choses glorieuses qu’il a faites pour nous les humains. Si nous regardons attentivement à nos vies, nous verrons les marques de sa miséricorde infinie. Louer l’Éternel c’est prendre le temps de reconnaître ce qu’il a fait dans le monde et aussi dans nos vies. Ses bontés ne sont pas épuisées. Elles se renouvèlent chaque matin : la vie, la santé, la capacité de nous mouvoir, le privilège de côtoyer d’autres personnes, le travail que nous avons, les enfants, la paix, l’espérance, etc.

Il y a un nombre infini de raisons pour lesquelles nous pouvons chanter sa gloire, sa miséricorde, sa bonté, etc.

Lorsque les sacrificateurs reprenaient les disciples et la foule qui louaient Jésus qui entrait dans Jérusalem sur un ânon, il leur a répondu que s’il venait à se taire, les pierres chanteraient sa gloire. Notre Dieu est un Grand Roi. Parfois, nous avons tendance à l’oublier.

Compte tenu de ce qu’il est un Grand Roi, le protocole de Roi demande que nous entrions dans ses parvis avec la louange. Il ne sied pas en effet aux serviteurs d’un roi d’entrer dans sa présence avec un visage assombri. Si nous connaissons qui est notre Dieu, nous entrerons toujours dans ses parvis avec la louange.

Celui qui chante et dit ce que le Père a fait proclame son assurance que le Père fera encore. Nous louons parce qu’il est digne de louanges. Nous n’essayons pas de le manipuler. Nous faisons un ministère auprès de Lui comme les lévites autrefois dans le temple fait des mains d’hommes.

Pour nous, c’est dans le temple fait par Dieu Lui-même que nous entrons par Jésus.

Le Psaume 150 nous apprend plusieurs choses intéressantes :

V1) Nous le louons dans son sanctuaire; les astres et les étoiles le louent dans l’étendue des cieux où sa puissance est manifestée de manière éclatante – La théorie du Bigbang est une grosse chimère. C’est notre Dieu qui a placé chaque élément à sa place. Et chacun d’eux connait le son de sa voix. Ils viennent lorsqu’il appelle. Ils suivent chacun leur trajectoire. Il n’y a ni hasard ni confusion. Pouvez-vous voir la gloire de Dieu dans l’ordre qui règne dans ces espaces que nous ne connaissons pas encore ?

V2) On le loue pour ses hauts faits et pour l’immensité de sa grandeur. Si je ne vois rien dans ma vie – ce qui serait très étonnant, je peux voir ce que le Père a fait autour de moi. Je n’attends pas qu’il se passe autre chose dans ma vie pour le louer. Il est important que nous apprenions à ôter nos yeux de nos situations. Si nous sommes aveuglés par ce que nous n’avons pas encore dans le naturel, nous risquons de devenir amères. Un cœur sombre peut-il vraiment louer Dieu? Louons-Le indépendamment de ce qui se passe dans nos vies.

Nous n’avons pas le droit de le priver de ce qui Lui revient de droit. Gardons notre cœur plus que toute autre chose bienaimée; veillons à ce que cette source ne soit pas bloquée par l’amertume, le ressentiment, la colère, la frustration, le désespoir, etc. Dieu est pour nous. Arrivons dans cet endroit où nous pouvons dire « Père, c’est Toi que je désire »; Elkana disait à sa femme triste de ne pas avoir d’enfant « Anne, pourquoi pleures-tu, et ne manges-tu pas? Pourquoi ton cœur est-il attristé? Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils? » (1 Samuel 1 :8; LSG) il voulait qu’elle soit satisfaite en lui seul son époux. Bien sûr, un homme ne peut pas combler pleinement un autre; mais on comprend un peu l’idée n’est-ce pas.

Le parallèle avec notre Dieu est celui-ci : Le Père dit à chacun de nous qui est triste parce qu’il n’aurait ci ou çà : « Est-ce que Moi Yahweh, le Grand Roi, je ne veux pas plus que les personnes ou les choses dont l’absence cause le désespoir qui est sur le point de te détruire ? – Apprends à Me louer simplement ».

V3-5) Les instruments de musique peuvent être mis à contribution pour chanter notre Dieu. Le premier instrument qu’il nous a donné c’est notre voix. Pas besoin de faire des cours de musique pour chanter à Dieu des cantiques qui le transportent d’allégresse. Le Saint-Esprit nous vient en aide et nous donne des chants nouveaux en intelligence et en langue. Ne craignons pas de nous laisser aller à le célébrer de manière improvisée.

Il y a dans le chant qui monte du cœur du disciple qui aime le Seigneur une puissante qui détruit les jougs. La louange est brise l’oppression. Chaque fois que je l’ai loué de tout mon être toute atmosphère de tristesse, toute lourdeur ou oppression a été brisée. Apprenons à louer notre Dieu.

V6) L’Éternel ordonne que nous le louions. C’est notre premier appel. Tout ce qu’il a créé chante à l’unisson sa grandeur. Pourquoi serions-nous en reste ? La louange bâtit un trône pour notre Dieu. Il siège au milieu de la louange de son peuple. Sa présence manifeste descend là où on le loue dans la sincérité et dans la vérité.

Celui qui loue l’Éternel proclame son règne. Il proclame ses hauts faits. Il proclame le fait qu’il est pleinement comblé par l’Éternel qui est son Roi. C’est sa royauté que nous exaltons. Nous Le plaçons au-dessous de tout lorsque nous célébrons sa grandeur. Gloire à Dieu pour la louange qu’il met dans nos bouches. Pour celui qui veut savoir, la louange est une arme de destruction massive dans le mode spirituel. Lorsque nous Le louons avec tout notre être et que nous faisons par l’Esprit toutes sortes de cris avec nos voix et nos instruments, et toutes sortes de mouvements inspirés – il nous révèle sa bonté; il se lève pour disperser ses ennemis.

Halleluuuuuuu-Jaaaaah nous sommes le peuple béni de Dieu. Nous mettons en mouvement le ciel et la terre par notre louange. Cherchons à grandir dans cette dimension de la prière pour la gloire de Dieu.

Devoir 

Suivre Jésus
  • Lire Matthieu 26:30; Marc 14:26 – Jésus et les disciples avaient l’habitude de louer Dieu
  • Lire Exode 15 :1-21 – Louange après la traversée de la mer Rouge
  • Lire 2 Chroniques 20 :1-30 – La louange est une arme de destruction massive dans le combat spirituel
  • Lire Psaume 22 :3
  • Lire Psaume 121, 122, 123 – Exemples de Louanges
  • Chantons à l’Éternel un chant nouveau – un chant qui monte de notre cœur par le Saint-Esprit. Faisons de cela une habitude

.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, apprends-moi les mystères cachés de la louange.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW