fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Mardi 12 juillet 2022

Pensée : Il y a plus que nous pouvons imaginer ou penser en Jésus. Il nous appelle à partager son règne et sa gloire. C’est en nous mettant à l’école de son Esprit que tout devient possible. Prenons le temps de pénétrer sa présence dans la prière et la Parole. Mettons en pratique les instructions qu’il nous donne. Attendons-nous à voir Dieu accomplir sa parole. Plus nous en serons remplis, plus glorieuse sera notre marche sur la terre.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 16 :17-22; LSG

« 17 Là-dessus, quelques-uns de ses disciples dirent entre eux: Que signifie ce qu’il nous dit: Encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez? et: Parce que je vais au Père? 18 Ils disaient donc: que signifie ce qu’il dit: encore un peu de temps? Nous ne savons de quoi il parle. »

Jean 16:17-18; LSG

Bien qu’ils l’avaient suivi durant trois années et demie, ils n’étaient pas encore matures – il restait du chemin à faire pour devenir des disciples accomplis. Jésus n’a pas choisi les plus intelligents ou des érudits de la Loi pour en faire ses disciples de premier rang. Il a choisi des personnes ordinaires.

Ces gens de conditions simples ont été envoyés deux par deux à plusieurs reprises dans différentes contrées d’Israël pour guérir les malades, pour délivrer les opprimés et pour ressusciter les morts. Selon le rapport qu’ils font au Seigneur de l’une de ces missions, il ressort que le succès était au rendez-vous (Luc 10:17-20).

Le Saint-Esprit utilise toute personne qui se donne à Dieu. Rendons-nous compte qu’ils ne connaissaient pas tout. Ils avaient de la difficulté à comprendre ce dont parlait Jésus. Pourtant, le Saint-Esprit, même avant la croix, a pu les utiliser puissamment.

Après le départ du Seigneur et la venue du Saint-Esprit, ils ont grandi en connaissance spirituelle et en maturité. Et l’Esprit de Dieu a pu faire de plus grandes choses par eux.

Que personne ne se disqualifie sous le prétexte qu’il n’aurait pas de grandes connaissances. Ce qui est important c’est l’amour que nous avons pour le Seigneur et notre désir de mettre en application les simples instructions qu’il nous donne.

Nous n’avons pas besoin de tout savoir; il nous suffit d’apprendre à communier avec le Saint-Esprit. Lui, il connaît toutes choses. Il nous soufflera les réponses; il parlera à travers nous; il conduira nos pas; il vivra à travers nous.

En nous mettant à son école, notre progression sera notable par tous. Ce ne sera pas selon les standards du monde qu’il nous enseignera. Il nous fera connaître les choses qu’il a entendues auprès du Père.

« 19 Jésus, connut qu’ils voulaient l’interroger, leur dit: Vous vous questionnez les uns les autres sur ce que j’ai dit: encore un peu de temps, et vous ne me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous me verrez. »

Jean 16:19; LSG

Connaître (ginóskó) signifie apprendre, réaliser une vérité à travers une expérience personnelle. Il est aussi question de percevoir.

Jésus connut sans une aide extérieure que ses disciples s’interrogeaient sur ses paroles. C’est le Saint-Esprit qu’il a obtenu l’information.

On est ici dans le cas d’un exemple de manifestation de la parole de connaissance. Le Saint-Esprit, qui habite dans l’Esprit de Jésus, lui communique une information. Cette information passe de son esprit à son intelligence. Cette transition s’appelle la perception. Bien de fois, nous savons les choses sans pouvoir expliquer comment nous les avons apprises. Cela s’explique par le fait que ces informations proviennent du domaine spirituel. On ne peut pas toujours les expliquer, mais on sait.

Celui qui a reçu le Saint-Esprit peut s’attendre à manifester selon le besoin une des manifestations décrites dans 1 Corinthiens 12 :8-10. C’est du Saint-Esprit que nous avons besoin Il est le Don par excellence; il est la Promesse que le Père a faite à l’Église. Celui qui est immergé porte en Dieu l’Esprit du Dieu Vivant. Par Jésus, il peut TOUT faire (Philippiens 4 :13).

« 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie. 21 La femme, lorsqu’elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu’elle a de ce qu’un homme est né dans le monde. 22 Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse; mais je vous reverrai, et votre cœur se réjouira, et nul ne vous ravira votre joie. »

Jean 16:20-22; LSG

L’analogie de la femme qui est dans la tristesse parce qu’elle connaît les douleurs de l’enfantement et qui bientôt sera dans la joie d’avoir amené dans le monde un fils, exprime bien la situation des disciples.

Il était le petit troupeau qui allait perdre pour un temps son Berger. Il est donc normal que la tristesse et l’inquiétude les accablaient. Avec le départ du Seigneur et la venue du Saint-Esprit, l’Église allait voir le jour. Jésus allait pouvoir agir de manière illimitée partout sur la terre.

Celui qui communie avec le Saint-Esprit découvre bien vite qu’il est entré dans la communion avec le Père et le Fils. L’expérience des disciples après la venue du Saint-Esprit surpasse infiniment celle qu’ils ont connue lorsque Jésus a marché physiquement à leur côté. Cette expérience est cette de tous ceux qui sont devenus les tabernacles du Dieu vivant.

Souvenons-nous des paroles de Jésus : il demeure avec vous, et il sera en vous (Jean 14 :17).Et celle-ci : Car je vis, et vous vivrez aussi (Jean 14 :19). Ceux qui avaient marché avec Jésus jusque-là n’étaient pas encore dans la position où Jésus se trouvait. Alors que Jésus vivait, ils allaient vivre. Alors que Jésus était rempli du Saint-Esprit, ils l’avaient seulement côtoyé. C’est le jour de Pentecôte qu’il viendra habiter en eux. C’est ce jour glorieux qu’ils sont devenus exactement comme Jésus est.

La venue du Saint-Esprit qui marque la naissance de l’Église est aussi le début de la période la plus glorieuse qu’il a été donné aux hommes de vivre. Dieu peut habiter l’esprit de l’homme. Dans l’Ancienne Alliance, Dieu habitait le tabernacle construit par Moïse, avec la naissance de l’Église, Dieu habite des tabernacles de chair.

La nouvelle création est un temple ambulant du Dieu vivant. Nous n’avons pas encore saisi la magnitude des bénéfices de la croix. Le Saint-Esprit parle de plusieurs manières de la gloire qui est en nous par Jésus-Christ. Cette gloire est appelée à être manifestée au fur et à mesure que nous comprendrons les voies de Dieu.

Prenons donc le temps d’entrer en Lui et de comprendre qui nous sommes. Consacrons du temps à la connaissance du Saint-Esprit et de la Parole de Dieu. Nous réaliserons que Jésus est dans le Saint-Esprit, et que le Saint-Esprit est en Lui, de la même manière que Jésus est dans le Père et que le Père est en Jésus. Nous réaliserons que nous sommes dans une communion glorieuse avec les Trois.

Nous sommes la génération la plus privilégiée. Ceux qui nous ont précédés ont espéré vivre ce que nous vivons. C’est de loin qu’ils ont vu et salué le temps dans lequel nous sommes. Dieu habite en nous par le Saint-Esprit. Et il accomplit des miracles et des prodiges : nous avons autorité sur les démons, nous parlons de nouvelles langues, lorsque nous buvons des breuvages mortels, la puissance de Dieu nous garde; nous imposons la main aux malades pour les guérir au nom de Jésus.

Ceux qui ont marché dans les autres âges n’ont pas expérimenté les grâces qui ont été déversées sur nous par le Saint-Esprit.

Prenons le temps de connaître tous ce que nous avons en Lui afin de ne pas vivre en deçà de ce qui est possible.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire 1 Pierre 1 :3-9
  • Lire Hébreux 2 :9-18
  • Lire Apocalypse 1 – Réalisons que c’est Jésus décrit dans Apocalypse qui habite en nous
  • Aspirons aux choses spirituelles – Recherchons le Saint-Esprit et ses manifestations.

Requêtes

Père, au nom de Jésus, amène-moi de gloire en gloire. Je veux connaître (faire l’expérience) de tout ce que tu donnes à tes enfants.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW