fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 04 juillet 2022

Pensée : C’est par le Saint-Esprit que l’on entre dans la vie. Il est aussi Celui qui révèle les dimensions de Christ. Celui qui rejette la Parole que le Père a remise à Jésus, ferme les portes du ciel. Il demeure dans les ténèbres. Les miracles accompagnent ceux qui croient. Ils participent à la vie de Dieu – ils comprennent l’union qui les lie au Père, au Fils et au Saint-Esprit. Jésus ne nous a pas laissés à nous-mêmes. Nous avons l’Autre Consolateur comme Chef, comme Enseignant, comme Compagnon et Défenseur. Gloire à Dieu.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 14 :18-24; LSG

« 18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. »

Jean 14:18; LSG

Les disciples de Jésus avaient tout laissé pour Le suivre. Pendant trois années et demie, il avait été le centre de leur vie. Ses discours sur le royaume de Dieu avaient fait naître en eux l’espoir de participer à quelque chose d’inédit. C’est parce qu’il était leur Père spirituel que voulant les rassurer, il dit qu’il ne les laissera pas orphelins.

La relation des rabbins avec leurs disciples était vraiment spéciale. Et le Seigneur n’hésitait pas à appeler les disciples « mes petits-enfants » (Jean 13 :33). La nouvelle du départ de Jésus était une source de grande inquiétude pour ses disciples qu’il veut rassurer. Il le fait en leur parlant de la personne et du ministère du Saint-Esprit.

Je viendrai à vous – Celui qui va quitter les disciples quarante jours après la résurrection est aussi Celui qui reviendra à eux. Jésus était le Consolateur des disciples. Le Saint-Esprit sera l’Autre Consolateur.

C’est dans une certaine mesure Jésus sans les limitations du corps avec lequel il a marché sur la terre. Le Saint-Esprit prend au milieu des disciples la place que Jésus occupait. Il sera l’Enseignant, le Conducteur, le Maître.

Bien entendu, Jésus n’est pas le Saint-Esprit, de la même manière que Jésus n’est pas le Père. Mais Il est important de comprendre qu’ils sont unis et qu’ils travaillent ensemble.

Le jour de la Pentecôte, il est descendu avec puissance sur les disciples pour être jusqu’à ce jour le Chef Suprême de l’Église sur la terre.

Il rassemblera les chrétiens pour aller à la rencontre du Seigneur dans les nuées le jour de l’enlèvement de l’Église.

« 19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi. »

Jean 14:19; LSG

Jésus continue de parler de son retour vers le Père. Non seulement le monde ne connaît pas le chemin qui mène au ciel, mais le monde ne pourra pas le voir lorsqu’il reviendra vers ses disciples et dans le monde.

Les disciples le verront parce qu’ils vivront. Au moment où il leur parle, ils ne vivaient pas encore. Le jour de la résurrection, il soufflera un Esprit de vie sur eux afin qu’ils vivent. Avec l’immersion dans le Saint-Esprit, ils entreront dans la plénitude de la vie chrétienne normale.

La connaissance de Jésus est incomplète tant que nous n’avons pas reçu Celui qui le révèle. C’est à l’école du Saint-Esprit que nous connaissons différentes dimensions de la personne de Jésus-Christ.  

Tout homme qui suit les étapes décrites dans Actes 2 :37-39, est placé par le Père dans l’Église. C’est une nouvelle création. Il entend la voix du Berger et il le voit.

Comment le privilège de voir le Seigneur affecte notre quotidien?                                                                 

« 20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. »

Jean 14:20; LSG

Lorsque le Saint-Esprit vient habiter dans une personne, elle entre en communion avec le Père et le Fils par le Saint-Esprit.

C’est par le Saint-Esprit que Celui qui est en Christ est un SEUL Esprit avec le Seigneur. Compte tenu de ce que Jésus est, UN SEUL Esprit avec le Père, celui qui est UN Esprit avec Jésus, est UN Esprit avec le Père.

Quelqu’un pourrait dire : à quoi sert vraiment tout ceci ? Ces révélations sont le socle de l’assurance que nous avons dans le monde. C’est au nom de Jésus que nous agissons par le Saint-Esprit pour la gloire de Dieu. Celui qui connaît son identité et les implications de ce qui précède fera fuir Satan à tous les coups.

Puisque nous recevons le même Saint-Esprit que Jésus, il fait dans nos vies les mêmes œuvres qu’il accomplissait dans la vie de Jésus. C’est la preuve que le Père est en nous comme il était en Jésus. Voici un résumé de la vérité profonde que Jésus présente à ses disciples dans ce verset.

« 21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, je l’aimerai, et je me ferai connaître à lui. 22 Jude, non pas l’Iscariot, lui dit: Seigneur, d’où vient que tu te feras connaître à nous, et non au monde? 23 Jésus lui répondit: si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. 24 Celui qui ne m’aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé. »

Jean 14:21-24; LSG

La mise en pratique des Écritures (L’obéissance) est la seule preuve de notre amour pour Jésus. Celui qui méprise la Parole montre qu’il n’aime pas Jésus. Il peut dire de la bouche : Seigneur, Seigneur, …, Alléluia, amen etc. Jésus sait que le cœur d’une telle personne appartient à un autre. Une telle personne verra difficilement la gloire de Dieu. On le laissera tranquille.

Par contre, le Père viendra avec le Fils habiter la vie de toute personne qui reçoit avec joie les paroles que Jésus a proclamées dans le monde au nom du Père. Le Saint-Esprit agira abondamment dans sa vie pour l’amener toujours plus loin dans les choses de Dieu.

Le ciel a tendance à demeurer fermé là où les hommes se ferment à la parole de Dieu – ils l’aiment moins. Par contre là où se trouvent des amoureux de Jésus, parfois on les appelle des fanatiques, il y a continuellement un ciel ouvert et des anges qui descendent et montent.

Par la grâce de Dieu nous ferons partie du deuxième groupe. Car la vie chrétienne normale est surnaturelle. Nous ferons tout pour que le nom de notre Seigneur soit sanctifié. Il est le SEUL Seigneur. Il est le CHEMIN, LA VIÉRITÉ, ET LA VIE.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Ésaïe 43 :1-11
  • Lire 1 Jean 1 :1-4
  • Lire Jean 12 :49
  • Lire 1 Corinthiens 6 :17
  • Comment le privilège de voir le Seigneur affecte notre quotidien?

Requêtes

Père, au nom de Jésus, fais-moi voir ta gloire alors que je choisis de garder toute ta parole.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW