fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du mercredi 1 Juin 2022

Pensée : Alors que nous allons vers la fin de toutes choses. Le Saint-Esprit appelle les hommes à sortir des ténèbres pour venir à la lumière. La religion avec ses dogmes, ses traditions, et ses rituels a rejeté le Christ le Fils du Dieu vivant pour inventer une multitude d’autres chemins. Or, il ne peut y avoir qu’UN SEUL CHEMIN. Que vaut vraiment la compagnie ou la direction des personnes qui ont rejeté Jésus et sa parole ? Comment l’homme parviendra-t-il à Canaan (le ciel), si le Saint-Esprit n’est pas Celui qui conduit ? Tel a été le drame d’Israël conduit par des gens qui étaient assis dans la chaire de Moïse et qui ne suivaient plus le Saint-Esprit. Ils n’avaient que l’apparence de la piété, mais avaient renié Celui qui en était le fondement. Nous ne rencontrerons pas plusieurs de ceux-là au ciel. Puisse le témoignage rendu à leur sujet nous servir alors que le Saint-Esprit appelle dans cette génération les hommes à venir à la Lumière.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 9 : 18-18-23; LSG

« 18 Les Juifs ne crurent point qu’il eût été aveugle et qu’il eût recouvré la vue jusqu’à ce qu’ils eussent fait venir ses parents. »

Jean 9:18; LSG

Aujourd’hui comme hier, il est rare de rencontrer des aveugles-nés qui ont recouvré  la vue. Les juifs ont de la difficulté à croire parce que c’est une chose extraordinaire; presque impossible. Alors ils font venir ses parents pour vérifier que l’homme qui est en face d’eux est vraiment né aveugle.

Les plans que le Père veut mettre en œuvre dans nos vies sont pour nous donner un avenir plein d’espérance. Ô si nous savions, si nous pouvions voir, nous n’hésiterions plus à obéir aux simples instructions qu’il nous donne.

Ce qui s’est passé dans nos vies jusqu’à aujourd’hui n’est pas le plus important. Le Père fera de la vie de celui qui se soumet à Lui, un témoignage et un signe dans cette génération. Ceux qui nous connaissent vont être étonnés des choses merveilleuses que le Père va faire au fur et à mesure que nous marcherons humblement devant sa fasse.

« 19 Et ils les interrogèrent, disant: Est-ce là votre fils, que vous dites être né aveugle? Comment donc voit-il maintenant? 20 Ses parents répondirent: Nous savons que c’est notre fils, et qu’il est né aveugle; 21 mais comment il voit maintenant, ou qui lui a ouvert les yeux, c’est ce que nous ne savons. Interrogez-le lui-même, il a de l’âge, il parlera de ce qui le concerne. »

Jean 9:19-21; LSG

Par ce miracle extraordinaire le Saint-Esprit mettait les pharisiens en demeure de croire que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant. Ils ne voulaient pas se repentir. Alors ils cherchaient le moyen de discréditer ce qui avait été accompli par le Père. Ce schéma est suivi par toute personne qui refuse de se repentir lorsque la révélation de la parole met en lumière sa faute.

Les juifs voudraient peut-être entendre de la bouche du vieil homme et de son épouse : « nous ne connaissons pas ce monsieur », « c’est un imposteur, il n’est pas notre fils ». Ils voudraient entendre qu’il n’y a jamais eu de miracle.

Comment expliquer à la foule que ce qui s’est passé n’est pas de Dieu ? Que faire pour discréditer Jésus dont la popularité grandissait parmi les foules. Plusieurs reconnaissaient qu’il était de Dieu; quelques-uns voyaient en Lui le prophète annoncé par Moïse, et d’autres le Messie promis.

La montée en popularité de Jésus parmi le peuple n’était pas une bonne nouvelle pour les principaux sacrificateurs qui avaient rejeté à la fois, Jean Baptiste et Jésus.

Celui qui est premièrement préoccupé par le maintien de ses croyances ou doctrines, par ses traditions au détriment de la vérité de la Parole, cherchera et trouvera l’excuse pour ne pas écouter lorsque le Saint-Esprit parle.

Ne soyons pas de ceux qui refusent d’écouter lorsque Dieu parle. La rébellion n’apporte que des fruits acides et amers dans la vie de ceux qui s’opposent constamment à Dieu. De tous ceux qui sont partis de l’Égypte avec Moïse et qui avaient l’âge de la maturité, seuls Caleb et Josué ont traversé le Jourdain pour entrer dans la terre promise. Les autres sont morts dans le désert; condamnés à ne pas voir ce qu’ils avaient méprisé.

Dieu veut nous donner les trésors du ciel. La nouvelle création est destinée à marcher dans la dimension du dernier Adam. Elle marche dans l’obéissance et elle demeure dans la Parole. Elle n’est pas attachée aux choses que l’Esprit rejette. En revanche elle aspire aux choses d’en haut. C’est pour cette raison que le Père lui donne grâce sur grâce.

Décidons d’obéir lorsque le Père nous parle. C’est la clé de l’abondance dont parle Jésus-Christ.

 « 22 Ses parents dirent cela parce qu’ils craignaient les Juifs; car les Juifs étaient déjà convenus que, si quelqu’un reconnaissait Jésus pour le Christ, il serait exclu de la synagogue. 23 C’est pourquoi ses parents dirent: Il a de l’âge, interrogez-le lui-même. »

Jean 9:22-23; LSG

Contrairement à Nicodème, un des chefs d’Israël qui vint de nuit pour rencontrer Jésus en vue de mieux le connaître, les pharisiens optent pour la menace et l’intimidation envers toute personne qui reconnaîtrait en Jésus, l’OINT (le Christ).

C’est toujours par un choix conscient (délibéré) que les hommes préfèrent les ténèbres à la lumière. La venue de la Lumière exige toujours de ceux qui marchaient dans les ténèbres qu’ils abandonnent leurs voies, qu’ils se repentent, qu’ils rejettent les autres choses pour embrasser la lumière et la liberté.

La difficulté survient lorsque l’on élève les commandements et traditions des hommes au-dessus de la parole de Dieu.

Celui qui ne reçoit pas les Écritures comme la Parole Dieu (qui est immuable, vivante et éternelle), trouvera le moyen d’y ajouter ou retrancher. Celui qui ne la respecte pas trouvera expliquera allègrement les différentes déviations pour sa perte.

Nous ne verrons pas dans le ciel ceux qui se sont opposés à notre Seigneur jusqu’au bout. Nous ne verrons pas Caïphe le souverain sacrificateur et tous ceux qui ont fermé les oreilles lorsque le Saint-Esprit appelait.

Le vieil homme et son épouse craignent d’être jetés hors de la synagogue. Sans les condamner, nous voudrions dire un mot sur la peur ou la gêne que quelques-uns peuvent ressentir lorsque le chemin que le Saint-Esprit indique est éloigné des enseignements des leadeurs que nous avons suivis jusque-là.

Dépassons ces sentiments de peur ou de gênes pour sortir des endroits où Jésus  a été, Lui-même parfois, mis dehors depuis bien longtemps. La preuve c’est que Sa Parole n’est pas suivie. Si la Parole n’est pas suivie, c’est la preuve que ce n’est plus le Saint-Esprit qui conduit.

Comment pourrions-nous marcher dans la puissance du Saint-Esprit, s’il n’est pas celui qui nous conduit ? Comment pensons pouvoir aller où se trouve Jésus si ceux que nous suivons ne le suivent pas ? La grâce de Dieu appelle à a repentance dans cette saison; alors nous dirons les choses comme elles montent de notre esprit.

Que personne ne se laisse tromper par les apparences, c’est en sondant les Écritures comme les Béréens et en mesurant toute personne, et tout enseignement par les Écritures que nous allons éviter les pièges du diable.

Ceux qui étaient assis dans la chaire de Moïse n’entraient pas dans le royaume et ils faisaient tout pour empêcher ceux qui voulaient entrer de réussir.

Il n’y a rien de nouveau sous le soleil, la situation est exactement pareille de nos jours.

Que personne donc ne mette sa confiance dans l’homme ou dans les systèmes religieux. Celui qui bâtit Son Église ne changera pas sa parole. Elle proclame encore aujourd’hui : « 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. » Éphésiens 4 :4-6; LSG.

Ne craignons pas de prendre pleinement position pour Jésus. Rejetons tout ce qui n’est pas dans les Écritures. Certains n’auront pas le choix que de quitter les « synagogues » qu’ils fréquentaient. Si Jésus n’est pas le bienvenu dans un endroit, pourquoi son disciple voudrait-il y rester ?

Si le Seigneur Jésus n’est pas dans un endroit, nous ne devrions pas y être non plus.

Que celui qui a les oreilles pour entendre entend ce que dit le Saint-Esprit.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Hébreux 3:7-11
  • Lire Luc 6:22
  • Lire Ésaïe 51:7,12
  • Lire Luc 12:4-9
  • Lire Proverbes 29:25

Requêtes

Père, enlève de mon cœur toute peur de l’homme. Je veux apprendre à me soumettre à ton Esprit. Je sais que l’obéissance est le chemin du succès.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW