fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Lundi 16 mai 2022

Pensée : Il n’y aura pas d’unanimité au sujet de Jésus ou des choses profondes de Dieu parmi les hommes. Apprenons à entendre la voix du Saint-Esprit et à avancer. Que personne n’attende la foule; c’est individuellement que le Père nous conduit. Personne ne peut toucher Jésus parce que son temps n’est pas arrivé. Ce principe est vrai pour nous également. Tant que nous sommes en Dieu et que notre temps n’est pas arrivé, personne ne touchera à nos vies. Le Père est celui qui nous garde. Marchons fidèlement devant sa face.

Note : Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 7 :40-53; LSG

« 40 Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. »

Jean 7:40; LSG

Quelques-uns dans la foule voient en Jésus, le prophète annoncé par Moïse, l’apôtre de l’Ancienne Alliance. Moïse avait en effet dit au peuple que dans des temps futurs, l’Éternel susciterait du milieu d’eux un prophète comme lui. Et que tous devaient suivre cet envoyé de l’Éternel.

Il est intéressant de noter qu’il est fort probable que ceux qui voient en Lui le prophète annoncé par Moïse ne voient pas en Lui le Messie. Ils n’avaient pas compris quelle était la mission du prophète dont parlait Moïse.

« 41 D’autres disaient: C’est le Christ. Et d’autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ? 42 L’Écriture ne dit-elle pas que c’est de la postérité de David, et du village de Bethléem, où était David, que le Christ doit venir? 43 Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule. »

Jean 7:41-43; LSG

Christ est le terme grec pour « OINT », « CHOISI ». Ceux qui voient en Lui le Messie sont troublés parce qu’ils ont appris qu’il vient de Galilée.

Celui qui a grandi à Nazareth en Galilée est bel et bien né à Bethléem. Sa famille quitte cette ville pour se réfugier en Égypte pour fuir les menaces du roi Hérode qui en veut à sa vie. À la mort d’Hérode, ils reviennent en Israël et s’installent dans la Galilée à Nazareth plutôt que dans la Judée – ils voulaient se tenir loin de Jérusalem où se trouvait le fils du roi Hérode qui avait succédé à son père.

Remarquons que Jésus ne s’empresse pas de dire la vérité sur son lieu de naissance. Car il connaissait le cœur de l’homme et il ne voulait pas s’appuyer sur les moyens humains pour établir son Église.

Vraisemblablement, il y avait ce jour-là de discussions animées au sujet de Jésus. La foule était divisée à cause de Lui.

Pour les principaux sacrificateurs et les pharisiens, Jésus est un imposteur. Pour certains, il est le prophète annoncé par Moïse. Pour d’autres, il est le Messie. Quelques-uns même pensaient qu’il était Jean Baptiste revenu à la vie.

Les divisions que nous pouvons avoir sur un sujet quelconque de la parole n’annulent pas la Vérité qui est en Dieu. Celui qui cherche de tout son cœur trouvera la vérité. C’est une loi spirituelle que le Père se plait à honorer. Il n’est pas un homme pour mentir. Si nous n’avons pas encore trouvé, il est fort probable que nous n’ayons pas cherché de tout notre cœur.

Celui qui cherche la vérité doit s’approcher du trône de Dieu dans une attitude de complète soumission. Cela veut dire qu’il doit être prêt à obéir à tout ce que le Père lui fera connaître. Souvenons-nous que c’est selon ce qui est dans notre cœur que le Père nous répond. Si nous ne sommes pas prêts à obéir, il est fort possible qu’il ne nous dise rien.

Ce qui précède nous montre que nous ne devons pas attendre l’unanimité sur un sujet pour avancer. C’est la vérité que révèle le Saint-Esprit qui doit nous guider.

« 44 Quelques-uns d’entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui. »

Jean 7:44; LSG

Le temps de Jésus n’était pas encore arrivé. À Gethsémané, ils pourront se saisir de Lui parce qu’il se laissera faire. La présence de Dieu a toujours dissuadé les gens qui en voulaient à sa vie de le toucher. Même à Gethsémané lorsqu’il posera la question « Qui cherchez-vous ? » et s’identifiera comme étant Jésus, les huissiers et les soldats venus l’arrêter s’écrouleront (Jean 18 :4-6).

Le Père garde nos vies de la même manière qu’il a gardé celle de Jésus lorsqu’il était en pèlerinage sur la terre. Personne ne peut nous toucher tant que nous demeurons dans sa présence.

« 45 Ainsi les huissiers retournèrent vers les principaux sacrificateurs et les pharisiens. Et ceux-ci leur dirent: Pourquoi ne l’avez-vous pas amené? 46 Les huissiers répondirent: Jamais homme n’a parlé comme cet homme. »

Jean 7:45-46; LSG

La Parole de Dieu est Esprit et Vie. Elle est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à double tranchant (Hébreux 4:12). Les paroles de vie qui sont sorties de la bouche de Jésus annulent les projets funestes de ceux qui venaient pour l’amener enchaîné.

Gardons-nous de répondre à ceux qui nous en veulent à partir du monde naturel. Nous sommes forts et invincibles lorsque nous demeurons dans la dimension de Dieu. Le Saint-Esprit nous enseigne les voies de notre Dieu afin que nous parlions de sa part dans le monde.

Ceux qui se lèvent contre nous s’opposent à notre Dieu. Laissons-Lui le soin de leur répondre. N’agissons pas dans la chair. Jésus n’a jamais rien fait dans la chair. Lorsqu’une parole est sortie de sa bouche, elle venait du trône de Dieu.

Soyons également de simples canaux qu’il utilise pour établir son règne dans nos vies et autour de nous.

« 47 Les pharisiens leur répliquèrent: Est-ce que vous aussi, vous avez été séduits? 48 Y a-t-il quelqu’un des chefs ou des pharisiens qui ait cru en lui? 49 Mais cette foule qui ne connaît pas la loi, ce sont des maudits! »

Jean 7:47-49; LSG

Les principaux sacrificateurs, les docteurs de la loi, les pharisiens et les saducéens méprisaient Jésus. Pour eux c’est un fauteur de troubles, c’est un imposteur, qui se sert de la puissance du diable pour séduire la foule. Cette dernière est maudite parce qu’elle ne connaît pas la loi.

Ils pensaient être justes. Ils pensaient connaître Dieu et ses voies. Ils disaient être les disciples de Moïse. Et ne voulait rien avoir à faire avec Jésus.

Jésus dira pourtant qu’ils n’observaient pas la loi. Il dira aussi que Moïse sera leur juge, car s’ils suivaient vraiment ses traces, ils auraient reconnu qui il était. Seulement, rendus où ils se trouvaient, ils ne pouvaient ni voir, ni entendre.

Que Dieu nous préserve de nous enfermer dans l’orgueil loin de Lui. C’est terrible de savoir qu’ils pensaient servir Dieu et pourtant, ils étaient loin de Lui. Prions que le Père nous montre les choses dans nos vies que nous ne voyons pas encore; et qui pourtant nous empêche d’entrer dans ce qu’il a pour nous. Nous avons besoin de la grâce de Dieu pour marcher dans la lumière.

« 50 Nicodème, qui était venu de nuit vers Jésus, et qui était l’un d’entre eux, leur dit: 51 Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu’on l’entende et qu’on sache ce qu’il a fait? 52 Ils lui répondirent: Es-tu aussi Galiléen? Examine, et tu verras que de la Galilée il ne sort point de prophète. 53 Et chacun s’en retourna dans sa maison. »

Jean 7:50-53; LSG

Celui qui rencontre Jésus face à face ne peut rester le même. Nicodème a été transformé suite au temps qu’il a passé en présence de Jésus.

Il sera avec Joseph d’Arimathée au pied de la croix où Jésus sera crucifié. Son plaidoyer auprès des anciens d’Israël vise à obtenir de leur part une sorte de bénéfice de doute. Il se dit que s’ils entendent ce qu’il avait lui-même entendu, ils changeront d’avis à son sujet.

Ils continuent de voir en Lui, un agitateur venu de Galilée. Et quand bien même il serait un prophète, il ne pourrait selon eux être le Messie, parce que le Messie devait venir de Bethléem.

La sagesse infiniment variée de Dieu a caché au monde et à ses dignitaires la vraie identité de Jésus. Personne malgré sa sagesse n’a pu voir en Lui le Prophète, le Prêtre, le Roi, la Branche, l’Agneau de Dieu, etc.

Que le Père nous garde de l’aveuglement spirituel. C’est un malheur qui frappe tous ceux qui élèvent les commandements et les traditions des hommes au-dessus de la parole de Dieu. Nous ouvrons la porte aux problèmes chaque fois que nous cessons d’être conduits par l’Esprit de Dieu. Marcher par le Saint-Esprit c’est marcher par la parole de Dieu. Il est question de ne ni retrancher, ni ajouter à ce qui est écrit. Notre sécurité et notre force c’est de demeurer en Lui. On demeure en Lui en demeurant dans la parole.

Revenons à la parole de Dieu pour notre bien et pour la gloire de notre Dieu.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire Deutéronome 18 :15-19 – Moïse était l’apôtre (l’envoyé) de l’Ancienne Alliance. Il annonçait ici la venue de Jésus (L’Apôtre de la nouvelle alliance).
  • Lire Matthieu 16:13-20
  • Lire Luc 26 :51-56
  • Lire Philippiens 3 :1-10

Requêtes

Père, je veux demeurer dans ta présence; te voir face à face; te parler bouche à bouche. Je veux connaître Jésus mon Seigneur. Ouvre mes yeux afin que je voie et mon intelligence afin que je comprenne. NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ.

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW