fr French
ar Arabiczh-CN Chinese (Simplified)nl Dutchen Englishfr Frenchde Germaniw Hebrewhi Hindiit Italianja Japaneseko Koreanne Nepalifa Persianpt Portugueseru Russianes Spanishtr Turkish

Méditation du Vendredi 15 avril 2022

Pensée : Tous les hommes ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Tant que nous demeurons loin de Jésus, la colère de Dieu repose sur nous. Le pouvoir du péché et de la mort est brisé en Jésus seulement.
Attachons-nous aux choses qu’il nous fait connaître pour les mettre en pratique. Elles sont pour nous et pour ceux qui viendront à Lui à cause de l’impact de notre obéissance. Gloire à Dieu pour son amour et sa grande sagesse.

Note: Prendre le temps de lire le texte en entier, avant de passer à la section Étude.

Étude

Jean 3 :31-36 LSG

« 31 Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous; celui qui est de la terre est de la terre, et il parle comme étant de la terre. Celui qui vient du ciel est au-dessus de tous, »

Jean 3:31; LSG

Jésus-Christ est le Fils de Dieu. Il était avec Dieu au commencement. Et c’est par Lui et pour Lui que toutes choses ont été créées. S’il s’est abaissé pour un temps en dessous des anges, en prenant la forme d’un homme, il reste vrai qu’il vient de l’éternité et qu’il n’a pas connu la corruption. Le sang qui a concouru à la formation de son corps vient de l’éternité. C’est la raison pour laquelle la nature adamique de Marie n’a pas pu le corrompre.

S’il a été tenté en tout point de vue durant son pèlerinage terrestre, il n’a jamais été dominé par Satan; il n’a pas péché. C’est pendant qu’il agonise sur la croix que le Père dépose sur Lui nos iniquités et nos maladies. Avant ce moment kairos, Celui qui descend du ciel n’a jamais connu la corruption. Lorsqu’il est fait malédiction à la croix, il joue le rôle de bouc émissaire. C’est à ce moment qu’il est entièrement semblable à nous – les rebelles descendants d’Adam.

Lorsque donc le Saint-Esprit proclame que Celui qui vient d’en haut est au-dessus de tous, c’est absolument vrai. En le présentant, Jean a dit à ceux qui le questionnaient qu’il n’était pas digne de délier les sandales de Celui qui vient du ciel.
Comment pouvait-il contester avec Lui ?

Nous commettons une grave erreur lorsque nous contestons avec le Saint-Esprit. Nous nous comportons en insensés lorsque nous rejetons sa Parole. Comment un terrestre peut-il prétendre enseigner ou corriger Celui qui est Dieu ?

Au-delà de Jésus et du Saint-Esprit, le principe de l’ascendance de ce qui est céleste sur ce qui est terrestre s’applique aussi à nous. La nouvelle création est céleste. Compte tenu de ce que le Père nous a placé en Jésus, nous sommes d’en haut. Celui qui demeure en Jésus et qui est bien conscient de son identité est supérieur à tous ceux qui sont terrestres – ceux qui ne sont pas en Jésus.

Certains s’appuient sur leurs propres forces ou ressources naturelles pour avancer dans cette vie. Ils sont spirituellement faibles. Ils n’ont pratiquement aucune couverture. La grâce de Dieu qui agit en dehors de Christ est leur seul soutien.
D’autres vont chercher la protection, la sagesse, la lumière, la puissance dans les ordres mystiques. Ils font alliance avec un dieu étranger et vivent dans l’illusion d’être supérieurs, invincibles, immortelles.

Ces deux groupes de personnes sont infiniment inférieurs à celui qui demeure en Christ. Car la nouvelle création est céleste. Celui qui est en Christ est assis en Christ Jésus au droit de Dieu dans le troisième ciel.

Celui qui veut marcher dans l’autorité et la puissance de Jésus-Christ doit marcher continuellement par le Saint-Esprit. Il doit se retirer des choses terrestres. C’est aussi pour cette raison que le Saint-Esprit nous recommande de ne pas nous conformer au siècle présent. Plus le chrétien se conforme au siècle présent, plus faible il est dans les choses de l’Esprit.

C’est malheureusement l’expérience de la majorité de ceux qui réclament l’appellation de chrétien.

À Antioche lorsqu’on les appela pour la première fois du nom de chrétiens c’est parce qu’ils parlaient et ils agissaient comme Jésus. Sommes-nous vraiment célestes dans notre conduite ? Quelle expérience avons-nous de la puissance de Dieu ? Que faisons-nous des recommandations du Saint-Esprit qui invite le chrétien à sortir du monde ?
Que le Seigneur nous aide à comprendre l’impact de nos choix de vie sur notre puissance spirituelle.

« 32 il rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu, et personne ne reçoit son témoignage. 33 Celui qui a reçu son témoignage a certifié que Dieu est vrai; 34 car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l’Esprit avec mesure. »

Jean 3:32-34; LSG

De tous ceux qui avaient suivi Jésus, seulement cent vingt étaient dans la chambre haute pour attendre la Promesse du Père. Plusieurs commencent par l’Esprit et se laisse emporter parle train du monde. Plusieurs refusent de tourner le dos à l’orgueil (le moi), à la mondanité, à la séduction, à l’impureté, à la vanité et à toute sorte de dépendances. La majorité veut ajouter Jésus à leur vie. Cela ne marche pas.

Le Père demande la capitulation du rebelle et notre sanctification. Car « […] si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts; 15 et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. » 2 Corinthiens 5 :14-15; LSG.

Nous avons reçu le témoignage de Jésus; et nous continuons de recevoir ce que l’Esprit nous dit de sa part. Nous connaissons sa voie et nous préférons mourir plutôt que d’être séparé de la communion avec Lui.
Nous disons à ceux qui nous côtoient les paroles qu’il nous fait entendre. Ceux qui Lui appartiennent reçoivent nos paroles. Ceux qui sont du monde les opposent, les rejettent parce que leurs œuvres sont mauvaises et qu’ils ne veulent pas les abandonner.

Nous allons le dire avec amour : celui qui aime le monde et les choses qui sont dans le monde a tourné le dos au Seigneur.

Lorsque nous obéissons au Saint-Esprit, nous certifions qu’il est vrai. Mettre en pratique la parole de Dieu est un acte de combat spirituel, car nous proclamons la véracité de la Parole de notre Dieu. Nous devenons signe pour notre génération.

Bienaimés, ne mettons pas en oubli les ordres que le Père nous donne. Faisons promptement les choses qu’il demande. N’attendons pas la foule. C’est SEUL que nous passerons devant le tribunal de Christ.

« 35 Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains. 36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

Jean 3:35-36; LSG

La colère de Dieu demeure sur toute la race d’Adam. N’oublions pas que le salaire du péché c’est la mort. Notre Dieu est un Juge Juste. Et il fait ce qu’il veut. Parce qu’il n’y a pas de ténèbres en Lui, TOUT ce qu’il veut est PARFAITEMENT JUSTE. Ainsi, le fait qu’il ait remis TOUTES CHOSES entre les mains de Jésus est juste.

Certains disent : « je sais que Jésus a existé. C’était un personnage important qui a influencé sa génération et même le monde. Mais, il n’est pas le seul. Confucius, Bouddha, Mohamed et bien d’autres en leurs temps ont dit des choses comparables aux enseignements de Jésus. Tous ont parlé de l’amour. Du respect du prochain, etc. ». Ceux qui parlent ainsi montrent qu’ils ne connaissent pas la nature du problème de l’homme et ils ne connaissent pas qui est Jésus.

La colère de Dieu repose sur tout homme parce que l’homme adamique est un rebelle. Il a pour père le diable. Si rien n’est fait, il descendra en enfer le jour où il quittera son corps. En se soumettant à Satan, Adam a vendu toute la race humaine à la mort.

Croire au Fils c’est proclamé avec le Saint-Esprit que Jésus a pris notre place à la croix. Il est devenu notre bouc émissaire pour expier nos iniquités et nos fautes. Il est revenu à la vie pour nous donner la vie de Dieu. La foi que nous mettons en Lui s’appuie sur l’Évangile qui proclame sa mort et sa résurrection pour la délivrance des hommes vendus à Satan.

Ceux qui refusent de se soumettre demeurent dans leur état. Ils descendront en enfer le jour où ils quitteront leur corps. Malheureusement, il sera trop tard pour se repentir.

Nous ne sommes pas en position de lutter avec Dieu. Sommes-nous plus fort que Lui ? L’insensé pense régler le problème en disant que Dieu n’existe pas ou qu’il est mort. D’autres disent que c’est Lui qui a créé toutes les religions. Pensons-nous vraiment que Dieu est confus ? Ce sont les hommes qui sont confus. Ils le sont parce qu’ils refusent de marcher derrière celui qui est la Lumière du monde.

Pour nous qui recevons le témoignage de son Esprit, il n’y a aucune confusion. Nous savons qu’il y a une seule Église, un seul Esprit une seule espérance, un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. (Éphésiens 4 :4-6).

S’il y a un seul modèle qui descend du ciel, mettons tous nos efforts à le connaître et à le copier. Le Saint-Esprit se tient à nos côtés pour nous aider. Il ne veut pas que nous soyons dans la confusion le jour du grand départ. Ce jour est censé être un jour de gloire et non un jour de détresse. Marchons donc humblement devant notre Dieu. Glorifions sa parole et ne suivons pas les systèmes religieux ou les hommes. Suivons Jésus, le Fils unique de Dieu; Celui qui est descendu du ciel.

Devoir

Suivre Jésus
  • Lire 1 Jean 5 :9-12
  • Lire Colossiens 3 :1-11
  • Lire Éphésiens 4

Requêtes

Père, sépare-moi de tout ce qui s’oppose à ton règne. Montre-moi les choses que je ne vois pas. Que rien ne vienne me disqualifier de ta présence le jour du grand départ.

NB: N’oublie pas que notre soutien est la Justice de notre Seigneur Jésus-Christ. (2 Corinthiens 5:21)

Partagez

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ImmersionRhema

FREE
VIEW